Vous êtes ici : Accueil > Animation scientifique > Ecole Evry Schatzman du PNPS

Articles

  • Annulation de l’Ecole Evry Schatzman 2020 - 19 juin

    Etant données la situation sanitaire actuelle et les incertitudes relatives aux conditions de réunions et de missions (inter)nationales à la rentrée de septembre, le comité d’organisation de l’école Evry Schatzman 2020, après consultation des orateurs et du CS du PNPS, a décidé de son annulation. Un report en 2021 n’était pas possible, l’EES2021 (sur un sujet différent de celle de 2020) étant déjà en cours de préparation. L’option tout en ligne a été écartée car elle gomme tout le volet social de l’école (...)
  • Ecole Evry Schatzman 2019 - Septembre 2019

    Chaque année, le CS du PNPS organise son école Evry Schatzman. La prochaine Ecole Evry Schatzman 2019 se déroulera du 23 au 27 Septembre 2019 à Aussois, et elle aura pour thème : Interactions étoile-planètes Site web de l’école : https://ees2019.sciencesconf.org/ SOC de cette édition 20189 : Lionel Bigot (chair), Jérôme Bouvier, Andrea Chiavassa, Yveline Lebreton, et Agnès Lèbre.
  • Ecole Evry Schatzman 2018 - Septembre 2019

    Chaque année, le CS du PNPS organise son école Evry Schatzman. L’Ecole Evry Schatzman 2018 avait pour thème : Processus Multi-dimensionnels en Physique Stellaire Site web de l’école : https://ees2018.sciencesconf.org SOC de cette édition 2018 : Michel Rieutord (chair), Isabelle Baraffe (co-chair), Yveline Lebreton, Julien Morin et Boris Dintrans.
  • Historique des écoles de physique stellaire - Janvier 2011

    L’Ecole a été créée en 1989 par Evry Schatzman et Annie Baglin dans le cadre du GDR Structure Interne des Etoiles et des Planètes Géantes. J.-P. Zahn a pris le relais en 1996. Depuis elle s’est tenue chaque année, à une exception près, et le plus souvent au Centre Paul Langevin à Aussois. Elle réunit autour de 30 à 50 participants. Depuis 2000, c’est le conseil scientifique du PNPS qui choisit le thème de l’école annuelle : 2018 : Processus Multi-dimensionnels en Physique Stellaire (Baraffe, Rieutord, (...)