Comité d'experts du thème transverse exoplanètes

Suite à la prospective INSU Astronomie-Astrophysique de 2019, la thématique exoplanètes devient un thème transverse pour lequel un comité d’experts est mis en place, émanant des CS du PNP, du PNPS, du PCMI, du PNST et de l’ASHRA. La composition de ce comité pour 2020-2025 est la suivante:

 
  • Nadège Meunier (PNPS, animatrice) - IPAG, Grenoble
  • Clément Baruteau (PNPS) - IRAP, Toulouse
  • Isabelle Boisse (PNP) - LAM, Marseille
  • Xavier Bonfils (PNPS) - IPAG, Grenoble
  • Edwige Chapillon (PCMI) - LAB, Bordeaux & IRAM
  • Sébastien Charnoz (PNP) - IPGP, Paris
  • Tristan Guillot (PNP) - Lagrange, Nice
  • Quentin Kral (PNP) - LESIA, Meudon
  • Maud Langlois (PNPS) - CRAL, Lyon
  • David Mary (ASHRA) - Lagrange, Nice
  • Antoine Strugarek (PNST) - CEA, Saclay
  • Martin Turbet (PNP) - LMD, Paris
  • Olivia Venot (PNP) - LISA, Créteil
  • Elodie Choquet (ASHRA) - LAM, Marseille

Ce comité pourra être saisi par les directions des programmes nationaux et actions spécifiques concernés de tout dossier relevant plus particulièrement des exoplanètes (évaluation de demandes soumises à l’appel d’offre annuel de l’INSU, évaluation d’un SNO, d’une demande CSAA, …). Il pourra aussi mettre en place et animer une prospective scientifique propre au thème transverse exoplanètes.

 

A partir de l’appel d’offre INSU 2021, toute demande relevant du thème transverse exoplanètes, soumise à plus d’un Programme National (PN), est évaluée par le comité en amont des CS des PNs concernés. Le résultat de cette évaluation est ensuite rapporté et discuté au sein des CS des PNs concernés par la demande, pour arbitrage final.

 

Il est demandé aux porteurs d’une demande relevant du thème transverse exoplanètes de faire clairement apparaître ce statut, par exemple dans le résumé de la demande. Les règles présentes dans les cadrages des PNs concernés s’appliquent à ces demandes.

 

Enquête auprès de la communauté exoplanètes en France

Le comité exoplanètes transverse a lancé une enquête auprès de la communauté exoplanètes française de Novembre 2021 à Janvier 2022. L'analyse de cette enquête est disponible dans ce document.